Soutenir l'éducation et les innovations fondées sur des données probantes en matière de sécurité publique

Le Collège canadien de la profession policière 

Gouvernance nationale pour l'excellence dans la formation des recrues policières

Les citoyens demandent un changement fondamental dans le maintien de l'ordre

Nous proposons un système de gouvernance nationale qui assurera l'excellence dans la formation des recrues policières. Cette approche s'inspire du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (RCPS) et du Collège de police du Royaume-Uni.

Un Collège de police du Canada établira des normes nationales communes en matière de formation des recrues policières et fera progresser la pratique professionnelle des services policiers tout en augmentant la confiance des Canadiens à travers le pays.

Qui sommes-nous et quelles sont nos qualifications ?

Nous sommes une coalition pour la réforme policière au Canada qui inclut des citoyens, des professeurs et des policiers retraités et en service, en provenance de quatre provinces du Canada. Notre objectif est de recruter des membres dans chaque province et territoire afin de représenter la grande diversité de notre nation. Nous comptons des membres autochtones et des représentants de la communauté noire.

Que proposons-nous?

Le monde et notre pays évoluent. La police doit donc faire face aux réalités du 21e siècle. Il est temps de hausser le statut de la profession policière parce que la police représente un maillon important de notre stabilité en tant que nation diversifiée. À ce titre, nous devons assurer la démocratie dans un contexte où le désordre grandit.

Le Collège recherchera et développera un contenu de cours fondé sur de la recherche pour soutenir la formation dispensée au niveau local en appliquant des principes nationaux et des normes de programme cohérentes établies par une équipe de citoyens, de policiers et d'universitaires.

Les centres de formation du Collège à travers le Canada pourraient être agréés pour la qualité de leur pédagogie et la nature inclusive de l'environnement de formation. Les formateurs devraient posséder des compétences avancées en éducation des adultes.

● Les examens accrédités au niveau national devraient évaluer les connaissances en histoire, en théorie et en pratique. L'accent mis dans le programme d'études reflétera la communauté locale et préparera adéquatement les recrues à servir notre société diversifiée.

Le Collège vise à fournir à ceux qui travaillent dans les services policiers les meilleures compétences et connaissances dérivées de ce qui a fait ses preuves pour prévenir le crime, protéger le public et garantir la confiance du public. Le but est d’obtenir des recrues mieux formées et qualifiées pour un emploi transférable dans n'importe quelle juridiction du Canada, y compris les services de police des Premières Nations. La certification des agents de police à un échelon de connaissances standard assurera un niveau commun de capacités, de connaissances et d'empathie de l'Extrême-Arctique au 49e parallèle.


Les modèles similaires au Collège canadien de la profession policière

● Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (RCPS) a été créé par une loi du Parlement en 1929 pour offrir l'excellence dans la formation des médecins postdoctoraux. Bien que l'éducation et les soins de santé relèvent des provinces, le RCPS a réussi à s'assurer que les médecins canadiens sont compétents partout dans le monde. Les Canadiens ont la confiance des médecins.

● Le College of Policing du Royaume-Uni a été créé en 2012 pour guider les policiers et les autorités policières vers un niveau plus élevé de professionnalisme.


Comment le Canada peut-il créer un Collège canadien de la profession policière?

Nous proposons une loi du Parlement pour établir le Collège. La gouvernance du Collège comprendrait des agents de police et des citoyens représentant la diversité du Canada. Il sera important de parvenir à une entente avec l'Association canadienne des chefs de police et chaque solliciteur général provincial ou ministre de la Sécurité publique dans un premier temps. Nous croyons que les dirigeants policiers, les dirigeants des Premières Nations, les autres dirigeants communautaires, les associations policières et les agents de police sont prêts pour le changement.


La proposition ne fait pas double emploi et n'enfreint pas les mandats des programmes suivants:

  • Collège canadien de police

    • Fournis une formation aux compétences spéciales, le développement des cadres, la médecine légale, la négociation d'otages, etc.;

  • Réseau canadien du savoir policier

    • Offre des cours pratiques en ligne sur des sujets et des compétences spécifiques en matière de police.

● Les écoles de police ou les centres de formation nationaux, provinciaux ou municipaux sont gérés par les services de police ou les gouvernements provinciaux.

Les normes nationales:

● Combler les vides de la formation actuelle en améliorant la compréhension de la diversité, du racisme et de la santé mentale pour permettre aux agents de mieux comprendre et de calmer certains individus, en plus de désamorcer certaines situations complexes.

● Améliorer la compréhension de l'histoire et de la colonisation des Premières Nations ainsi que des enjeux touchant les personnes marginalisées au Canada.

● Fournir des connaissances essentielles : pédagogie sociale, histoire du maintien de l'ordre, objectif du maintien de l'ordre, nature du maintien de la paix et application des principes de Peel.

● Éliminer les incohérences flagrantes dans la formation des recrues à travers le pays.

● S'assurer que la formation intègre les dernières recherches policières fondées sur des données probantes.

● Réduire le fardeau de la surveillance de la formation et les coûts d'élaboration des programmes d'études pour les services de police et les collèges au Canada.


La présente proposition a été discutée avec , et un soutien a été exprimé 

- par les personnes suivantes: 

  • un ancien vice-premier ministre du Canada, un ancien ministre de la Justice et procureur général du Canada 

  • cinq sénateurs en service et plusieurs professeurs et chercheurs policiers universitaires

  • l’ombudsman fédéral des victimes d'actes criminels 

  • un sous-ministre de l'Enseignement supérieur 

  • plusieurs chefs de police et membres de l'exécutif en exercice et à la retraite

- par les dirigeants des organisations suivantes :

  • la Coalition noire contre le racisme (B-Car) 

  • l’Association canadienne des policiers 

  • l’Association canadienne des chefs de police 

  • l’Association canadienne de gouvernance de police 

  • le Réseau canadien du savoir policier


  • Liens

Collège de police, Royaume-Uni : www.college.police.uk

Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada : www.collegeroyal.ca

Principes de Peel : https://en.wikipedia.org/wiki/Peelian_principles


ACTIONS QUE VOUS POUVEZ METTRE EN PLACE POUR AIDER

Il y a tellement de façons de soutenir notre mission. Contactez-nous pour en savoir plus sur les opportunités de bénévolat, les événements de collecte de fonds et les moyens de transmettre notre message à vos amis et à votre famille.

Abonnez-vous à notre infolettre // Devenez membre pour 1 an 25 $ ou 5 ans 100 $ ou adhérez à vie 500 $

Nous avons des plans et pour réaliser ces plans, nous avons besoin de votre soutien - en tant que membre et par le biais de vos cotisations.


Nous reconnaissons que nous sommes sur les territoires traditionnels des nombreuses Premières Nations, Métis et Inuits dont les traces ont marqué ces terres pendant des siècles. Une étape importante dans la réconciliation est notre reconnaissance de la terre traditionnelle.







                            Member Portal:

Powered by Wild Apricot Membership Software